Accueilçukurçukur saison 3 épisode 6 (ep 73 ), résumé

çukur saison 3 épisode 6 (ep 73 ), résumé

Dans cet épisode 6 de la saison 3 de çukur, qui correspond à l’épisode 73 de la série, les membres du clan Koçovali vont enfin être libérés de prison.

À la fin de l’épisode 5, saison 3 de Çukur, Eyfsoun informait Azar qu’Yamaç était toujours vivant et qu’il était à la tête de la petite armée de Çukur, qu’il avait pour projet de récupérer à son profit. Eyfsoun propose à Azar d’agir différemment en évitant de mettre leurs vies en danger. Mais Azar refuse et contacte Yamaç pour lui proposer de se battre tête à tête.

Voici le résumé détaillé de l’épisode 6 de la troisième saison de çukur.

Selim, Gelasun, Mujahid, Meke, Kemal et Metin sont placés en isolement par le directeur de la prison.

Meke les informe qu’il a entendu une information dans sa cellule selon laquelle ils seraient attendus devant le tribunal ou Azar a prévu un accueil particulier pour eux.

Yamaç et Azar devaient s’affronter, mais alors qu’Azar arrive sur le lieu du rendez-vous, il est enlevé.

Daghan, le fils de Kenan va voir Murtaza et l’informe qu’Yamaç a prévu de prendre son business. (Murtaza appartenait dans le passé à Çukur. Il a été formé par Pasa, puis l’a quitté pour monter son business indépendamment.) Il donne des hommes à Daghran.

Selim qui est convoqué chez le directeur demande aux autres de créer une diversion. Le directeur est donc appelé et Selim reste seul dans le bureau du directeur. Il en profite pour fouiller le bureau.

Il fait passer un message à l’extérieur de la prison afin qu’Yamaç vienne lui rendre visite. Il l’informe de ce qui a été prévu pour eux devant le tribunal par Azar.

Selim l’informe aussi que le directeur a trouvé des couteaux (qu’il a lui-même déposé) sous leur lit dans les cellules, ce qui va donc empêcher leur sortie lors de l’audience qui est prévue pour le lendemain. Il lui donne aussi une boîte d’allumettes qu’il a trouvée dans les poches du directeur. Elle provient d’un cabaret.

Ce soir-là, Yamaç va voir Fetih, et lui demande s’il peut trouver des fusils à pompe pour le lendemain (leur vente est normalement interdite dans Çukur.)

Yamaç demande à Akin l’adresse de l’avocat qui s’occupe de l’affaire (l’avocat travaille pour Akin dans le but d’empêcher les Koçovali de sortir de prison.)

Damla et Karaça veulent se rendre au tribunal. Elles demandent à Sultane si elles les y autorisent. Mais celle-ci refuse. Damla intervient en lui rappelant que Salih ne sera pas libéré et qu’il s’agit donc de la seule occasion pour le petit Idriss et Saadet de voir Salih.

L’avocat vient au café. Yamaç lui demande comment cela se fait qu’au bout de plusieurs mois, il n’a toujours pas pu les sortir de prison, sachant qu’ils sont innocents des charges qui leur sont reprochées.

Akin intervient pour empêcher l’avocat de révéler que c’est Akin qui a voulu empêcher la sortie de prison de ses oncles.

Ferhat prévient yamaç que tout est prêt. Lorsqu’Akin demande ce qui est prêt, Yamaç lui répond :

It’s not your buisness mate
Ce ne sont pas tes affaires mec !

Le lendemain, les Koçovali sont accompagnés de la prison vers le tribunal.

Le directeur a prévu de les enfoncer devant le juge afin qu’ils ne soient pas relâchés. Mais il reçoit des SMS avec des photos compromettantes de lui qui trompe sa femme.

Devant le tribunal, des personnes sont attroupées. Yamaç et Gumali se trouvent dans un appartement en face du tribunal.

Selim Metin, Kemal, Meke Mujahid et Gelasun se trouvent ensemble dans le camion qui les emmène au tribunal ou leur audience doit avoir lieu.

Vartolu se trouve quant à lui seul dans un autre fourgon.

Gumali veut s’en prendre à Salih pour ce qui s’est passé en prison.

Yamaç et Gumali sont surpris de voir les femmes de la famille présentent dans le public. (Cela risque de compromettre leur plan.) Les hommes d’Azar se préparent à s’en prendre à eux, mais Akin intervient et les fait évacuer.

Les hommes qui avaient été envoyés par Azar se mettent en place, mais sont rapidement entourés par les jeunes de Çukur qui crient

Çukur evimis Idriss babamiz

Lors de l’audience, Gelasun, Selim, Mujahid, Meke, Metin et Kemal, sont relâchés pour manque de preuves. Gumali est quant à lui condamné à la perpétuité.

Alors que Saadet attend le retour de Salih à la maison, elle revoit la visite de la maman et de la sœur du jeune homme décédé pour en sauvant la vie de Salih en prison.

Vartolu retourne en prison afin de signer les papiers de sortie, mais l’on se rend compte qu’il a l’intention de retourner en prison (afin de finir la mission que lui a donnée Sultan.)

Akin donne rendez-vous à l’avocat dans un lieu désert. L’avocat comprend qu’Akin a l’intention de le tuer et tente de s’enfuir. Il est poursuivi par Akin et Remzi.

Akin parvient à le rattraper et le tuer en lui fracassant son crâne avec des pierres.

Après avoir été libéré, Selim rejoint la maison familiale de Çukur, ou il est accueilli par Sultane, Karaça, Saadet et Aisha.

Sultane l’accueille les bras ouverts. Elle lui rappelle qu’il est le fils de son père. Même s’il a toujours pensé qu’il n’était pas à la hauteur d’Idriss Koçovali, c’était faux. Lorsqu’Idriss et Sultane ont quitté Çukur, c’est parce qu’Idriss s’était perdu, et qu’il n’était pas lui-même. Sultane explique à Selim qu’en restant constamment devant sa porte, avec détermination, il a rappelé à son père qui il était.

« Lorsqu’on avait quitté Çukur, tu es venu et tu nous as réunis… ton père était fier de toi à ce moment-là… sans toi la famille ne se serait pas retrouvée »

Dans cet épisode 6 saison 3 de çukur, Yamaç réécoute le message qu’Aliço lui a laissé sur son répondeur et tente de le décrypter. Mais sa mère, Sultane lui rend visite au café.

Elle s’assoit à la place habituelle où s’assaillait Idriss. Elle explique que depuis 40 ans elle attendait que ce jour arrive, elle savait qu’un jour elle ouvrirait la porte et qu’elle apprendrait qu’Idriss est mort. Elle ne veut pas que ses fils s’en veuillent pour le décès de leur père (elle ne sait pas que c’est Yamaç qui l’a tué). Yamaç refuse d’être touché par sa mère et ne la regarde pas. Elle tente de le convaincre de venir avec elle à la maison, il finit par accepter. Mais à mesure qu’il se rapproche de la maison familiale, il se remémore le décès de son père et finit par partir.

Il se réfugie sur l’un des toits de Çukur, souffrant de douleurs à la tête, il appelle d’abord Eyfsoun qui ne répond pas. Il se rend ensuite chez Ujer, allongé sur son lit d’hôpital. Il explique que le fait de s’être vengé d’Ujer ne l’a pas soulagé et n’a pas ramené son père à lui. Idriss Koçovali est toujours sous terre.

En sortant de la chambre qu’occupe Ujer dans l’hôpital psychiatrique, il se rend dans la pièce qu’il occupait lui-même et y trouve Nehir. Il s’allonge auprès d’elle.

Avant qu’Yamaç ne quitte la pièce, elle lui remet une chaîne avec un pendentif en lui disant que lors de leur prochaine rencontre, elle lui expliquera de quoi il s’agit.

Yamaç entend une conversation entre Sultane et Saadet et apprend ainsi que Salih s’est rendu dans une autre prison afin de tuer celui qui a tué Idriss.

Il va voir Medet et lui demande pourquoi il avait rendu visite à Gumali. Medet lui explique qu’il l’a fait à la demande de Vartolu. Il lui raconte que Sultane avait demandé à rendre visite à Salih, mais qu’il n’avait pas entendu leur discussion. Yamaç lui suggère de rejoindre Vartolu en prison puisqu’il s’inquiète pour lui.

Mujahid tout juste sortis de prison, se rend dans Çukur, et rejoint les autres dans le café.

Selim leur apprend que ce n’est pas Azar qui a tenté de les attaquer lors de leur sortie du tribunal, mais qu’il s’agit d’un certain Daghan.

Yamaç leur explique alors qu’il a pris un lieu qui leur appartient et que Gumali s’est vengé de Kenan, le père de ce Daghan, parce qu’il avait insulté la mémoire d’Idriss Koçovali.

çukur saison 3 épisode 6, Yamaç banni Akin de çukur !

Yamaç leur explique sa nouvelle position. Ils attaqueront en premier et n’attendront plus d’être attaqués.

Mujahid lui demande à qui il compte s’attaquer ?

Yamaç leur explique qu’ils vont s’attaquer à tous ceux qui ont tenté de les sortir de Çukur. (Les clans mafieux présents lors de la réunion qu’Ujer et Azar avaient organisée et où ils avaient ordonné aux frères Koçovali d’abandonner Çukur et Istanbul.)

Akin intervient et dit qu’il s’agit d’une mauvaise idée, et qu’ils seront incapables de protéger Çukur et leurs familles s’ils s’attaquent aux autres clans.

Yamaç se lève, ferme la porte du café et dit à Akin :

comment allons-nous protéger Çukur, en produisant de la drogue ?

En réalité, Damla avait intercepté Yamaç et l’avait informé des agissements d’Akin et du fait qu’il dissimulait de la drogue dans Çukur.

Il s’était ensuite rendu avec Damla dans l’entrepôt ou il la drogue était cachée et elle lui avait montré les statuettes qu’il avait faites fabriquées par les femmes de Çukur.

Akin tente de s’expliquer en disant que ce qu’il l’a fait, il l’a fait pour Çukur.

Yamaç lui rappelle qu’Idriss a perdu son fils Kahraman pour empêcher la vente de drogues dans Çukur !

Yamaç renvoie Akin et lui ordonne de quitter Çukur. Akin le menace en lui disant qu’il va le regretter.

Ce à quoi Yamaç répond :

je ne vais pas apprendre de toi ce qui est juste et mauvais.

Akin regarde son père et tente d’obtenir son support, mais Selim ne réagit pas.

Yamaç pose des questions à Mujahid sur Ferih Murtada. Il leur explique que c’est Pasa qui l’a formé, mais qu’il avait quitté Çukur du jour au lendemain et avait ouvert son propre commerce de vente d’armes.

Eyfsoun se trouve chez Azar qui n’a pas donné de nouvelles depuis 2 jours. La dernière fois qu’il a été vu, c’était lorsqu’il était sorti pour affronter Yamaç seul.

Azar a en fait été enlevé et torturé par un certain Fetih.

Ce Fetih l’a enlevé parce qu’il a tué Victor Kozlovski et a volé les 2 millions de dollars sans remettre la marchandise (Karaça ayant joué un tour à son frère Akin avait remis la faute sur Azar pensant ainsi se débarrasser de lui.)

Yamaç rend visite à Vartolu, et l’informe qu’il est retourné dans Çukur.

Yamaç  lui demande pourquoi il se trouve toujours en prison ?

Vartolu explique à Yamaç que le tueur de son père se trouve près de lui, dans cette même prison.

Il promet de trouver et de tuer celui qui a tué son père.

Yamaç ouvre les bras et lui dit :

Tue-le et mets fin à sa souffrance

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire
Entrez votre nom ici

Populaire cette semaine

Articles liés

çukur saison 3 épisode 10 ( ep 77), résumé

Au début de l’épisode 10, saison 2 de Çukur, Yamaç s’apprête à enfoncer une lame fumante dans le torse d’Azar et à mettre fin à ses jours. C’est alors qu’Yamaç tombe à terre et perd connaissance. C’est Eyfsoun, venue par derrière qui le frappe avec une barre de fer. Elle sauve ainsi Azar d’une mort certaine

Derniers Articles